Investir dans l’argent métal

Par Jean Christophe Bataille

Nombreux sont les épargnants qui s’interrogent sur le potentiel de l’argent métal. Le sentiment sur ce sujet est un peu différent en Europe, aux USA et en Asie. Pour les européens, l’argent reste encore une matière première. Pour les autres continents, l’argent est en train de retrouver son caractère monétaire et s’apprécie plus vite que l’or désormais considéré comme trop cher. L’explication de cette dichotomie pourrait se trouver dans le peu d’appétence des européens pour les métaux précieux et la très forte pression de l’Allemagne pour le maintien d’un euro fort. La prime de risque négative sur le napoléon est pour moi très significative de ce phénomène et illustre bien la désaffection actuelle pour l’or physique des européens quand les asiatiques et les américains se ruent sur les pièces pour fuir les réserves en dollars pour les uns et protéger leur pouvoir d’achat pour les autres. La suite ici ->