Argent et Or, les indicateurs de fausse monnaie

Par Stéphane Laborde, www.creationmonetaire.info

J’ai de nombreuses fois ici démontré que, si l’argent et l’or, métaux précieux, rares, difficiles à extraires, et utilisés dans l’industrie (notamment l’électronique), n’ont pas la qualité requise pour être une monnaie. Parce qu’ils ne sont pas partout présents ou productibles, ils n’ont pas la qualité universelle requise. Pour autant, dans un système de monnaie dématérialisée et centralisée, ils sont un excellent indicateur des poussées inflationnistes, et reprennent un rôle monétaire partiel.

Quand la monnaie est en expansion au bénéfice d’acteurs monopolistiques choisis arbitrairement par les émetteurs, au détriment des Citoyens, ils indiquent cette poussée par anticipation.

Ce sont donc des gendarmes de la monnaie, qui nous alertent quand il se passe des choses invisibles par d’autres moyens. La suite ici ->

Cours du jour

Historique des cours