Le NanoArgent : une nouvelle carrière pour l’argent ?

Depuis près de 7000 ans les chinois utilisent en acupuncture des aiguilles en argent, métal précieux dont ils connaissent dès l’origine les propriétés antiseptiques…sans pour autant l’expliquer !

Par ailleurs, ce sont les Perses qui enseignèrent à Alexandre le Grand, roi de Macédoine, et
cela il y a plus de 2300 ans, que l’argent recouvrant l’intérieur des récipients, permettait de
mieux conserver des liquides alimentaires comme l’eau ou le vin et qu’en plus il était très
efficace pour soigner les plaies susceptibles de s’infecter, et ne semblait pas dangereux pour la
santé.
A la même époque en Grèce ; Hippocrate, le père de la médecine occidentale, préconisait la
poudre ultra fine d’argent pour cicatriser les blessures infectées.
Mais il faudra attendre 1869 pour qu’un savant français, Ravelin, démontre que l’argent
métal, surtout quand il était à l’état très divisé, agit à dose extrêmement faible comme un
puissant bactéricide. La suite ici ->

Cours du jour

Historique des cours