Argent utilisé comme antibactérien

L’argent a depuis longtemps été reconnu pour ses propriétés antibactériennes.

Les phéniciens antiques en savaient assez pour maintenir l’eau, le vin et le vinaigre dans des contenants en argent pour assurer la fraîcheur. Ce n’est que très récemment, que les scientifiques ont découvert pourquoi l’argent fonctionne.

L’argent interrompt tout simplement la capacité des cellules des bactéries à former des liaisons chimiques essentielles à leur survie. Ces liaisons produisent la structure physique des cellules. Ainsi lorsque les bactéries rencontre l’argent, elles tombent littéralement en morceaux. Pour cette raison, les bandages en argent sont particulièrement demandés. Les bandages en ions d’argent empêchent la croissance bactérienne et favorise une guérison plus rapide, ceux-ci étant particulièrement efficaces pour traiter des victimes de brûlures et de blessures.

Les pansements contenant de l’argent ont été un élément important dans le domaine des soins depuis plus d’un siècle. Les soldats de la Première Guerre Mondiale en utilisaient.

Aujourd’hui, les compagnies pharmaceutiques tel que Johnson & Johnson, offrent leurs propres lignes de bandages et de crèmes, qui emploient l’argent comme substance active.

Il s’est avéré que l’argent favorise réellement la croissance de nouvelles cellules, augmentant de ce fait le taux de guérison des blessures. Et, à la différence d’autres métaux ayant des propriétés antimicrobiennes, il n’est pas toxique pour les humains.

L’autre utilisation importante de l’argent comme antifongique se fait dans les hôpitaux et autres dispensaires. Le staphylocoque appelé MRSA (Methicillin-resistant Staphylococcus aureus), un germe représentant un important danger, est résistant à presque tous les antibiotiques chimiques. Ainsi, beaucoup d’hôpitaux utilisent un équipement enduit avec de l’argent, comprenant des outils chirurgicaux, des cathéters, des aiguilles, des stéthoscopes, des meubles, des poignées de porte et même les dossiers.

Cours du jour

Historique des cours