Histoire de l’argent, de 1950 à 1960

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale jusqu’au début des années 60, la demande en argent est montée en flèche. La reconstruction du Japon et de l’Europe, le mouvement mondial vers l’électrification, la construction accrue de logements ainsi que l’entrée sur le marché d’articles « grand public » créés en série se prêtant à une consommation durable, étaient responsables de cette envolée.

De nombreux appareils électriques, servant aussi bien à générer l’électricité qu’à l’utiliser, étaient partiellement composés d’argent, ce qui était un des facteurs majeurs expliquant ce boom prolongé de l’utilisation industrielle de l’argent. La clé de cette situation fut l’apparition de la photographie « grand public », accessible à tous et qui nécessitait l’utilisation de l’argent pour le développement de ses films sur papier.

Cependant, il y avait une autre raison importante pour laquelle les fabricants se tournèrent rapidement vers l’argent durant cette période. Le Trésor Américain avait constitué une réserve d’argent quelques décennies plus tôt, qui a été vendue pour permettre de garder le prix de l’argent en dessous de sa « valeur monétaire ».

En résumé, la période de l’après-guerre a vu la demande d’argent augmenter brusquement, alors que la production minière et autres stocks étaient relativement stables. De plus, la croissance de l’économie globale a augmenté le besoin de monnaie fiduciaire en circulation. Une des raisons ayant poussé le Trésor à la vente était que si la valeur marchande de l’argent dépassait sa valeur monétaire de $1.29 par once, les détenteurs de certificats d’argent américains – une forme de moyen de paiement en circulation à l’époque – pourraient négocier ces billets à $1, $5 et $10 en échange de lingots d’argent. Il y aurait donc un énorme avantage pour les gens à faire fondre les pièces de monnaie en circulation.

Si la trésorerie n’avait pas été présente comme vendeur d’argent, les stocks du marché d’autres sources auraient été fortement sollicités pour satisfaire à la demande croissante de fabrication, et le prix de l’argent aurait très probablement augmenté de façon brutale pendant la fin des années 1950 et le début des années 60.

Cours du jour

Historique des cours