La spéculation sur les matières premières ne sera pas arrêtée

En moins de deux semaines, le Chicago Mercantile Exchange (CME) a augmenté les appels de marge sur le pétrole et l’argent-métal, autrement dit la somme d’argent à mobiliser pour détenir un contrat à terme. Officiellement, il s’agit de limiter la spéculation sur ces matières premières. Mais est-ce vraiment efficace ?

Au début du mois, le CME a renforcé la marge initiale nécessaire pour se placer sur un contrat à terme sur l’argent. Il faudra désormais mobiliser 16 200 $ pour chaque contrat, contre 12 825 $ quelques jours auparavant, soit 26% de hausse. La semaine dernière, rebelote pour les appels de marge sur le pétrole, augmentées de 25% en une journée, alors que les prix de l’or noir avaient déjà commencé à chuter.

L’une des raisons de cette hausse des appels de marge pour le pétrole est politique. Dix-sept sénateurs américains avaient envoyé une lettre à la Commodities Futures Trading Commission (CFTC). Ils demandaient au régulateur américain des marchés à terme de limiter les positions des spéculateurs sur l’énergie.

Pour lire la suite : MoneyWeek

Un commentaire

20/05/11

Pour surveiller le cours des matieres premieres, j’aime bien ce site : http://www.forexpros.fr/commodities/futures

Cours du jour

Historique des cours