BFM TV : interdiction de parler d’or ou d’argent ?

Comme tous les mardis, le super-bear, Olivier Delamarche, gestionnaire chez Platinium Gestion vient mettre les points sur les i sur BFM Business. En visionnant cette vidéo, datée du 21/06/2011,  vous pourrez remarquer que le présentateur ne parvient pas à prononcer le mot « OR ».

Or ( ndlr: 😉 ), vous constaterez comme moi, que durant la conversation qu’ils tiennent au sujet des moyens de protections existants en cas de crise financière,  il n’y avait qu’un seul mot à prononcer avant tous les autres et c’était bien celui là. Il aura fallu un peu de bavardage pour qu’Olivier Delamarche esquisse ce mot proscrit.

L’argent ? N’en parlons même pas !

Voici un petit extrait de la conversation, mais c’est encore plus frappant en vidéo. Pour la visionner, voir plus bas.

« La semaine dernière on ébauchait un petit peu la stratégie qu’on pouvait mener lorsqu’on souhaite investir, que l’on a quelques moyens et que l’on veut les investir. […] On disait que les actions à priori c’est pas la peine. L’obligataire on sait bien que c’est pas la peine non plus. Aujourd’hui comment est ce que l’on peut faire pour placer ses billes ? Est-ce qu’il faut tout laisser sur son livret A ? […] Non sur votre livret A c’est en euro, donc non ce n’est pas non plus une bonne solution […] Il nous reste quoi ? Des bouteilles de vins ? Il nous reste des oeuvres d’art, il nous reste de la fôret ? »

« Est ce que ça vaut le coup d’aller voir ce qui se passe du côté des oeuvres d’art, du marché de l’art ? [ … ] Oui ça vaut le coup. […] Est-ce que c’est une piste intéressante ? […] C’est une piste parmis d’autres [ … ] Il ne faut pas non plus être exclusivement comme j’entends à droite et à gauche, exclusivement or ( ndlr: ça y est, le mot interdit est prononcé ) [ … ]  Il faut diversifier en achetant du francs Suisse ou des obligs corporate Suisse [ … ] c’est ce qui sera le moins pire […] « 

« Il faut diversifier un maximum  [ … ] Pour vous diversifiez ya l’art, ya le vin, ya un peu d’or ( ndlr: oulala, c’était difficile, mais juste un peu ), un peu de francs Suisse [ … ] A priori le jour de la descente, vous serez à peu prêt couvert [ … ] Pragmatique et diversifié en quelques mots. »

Pragmatique ?! Je veux bien accepter que des personnes souhaitent diversifier leur portefeuille avec autre chose, mais faire passer l’art, le vin ( est-ce ironique ? ) ou une forêt avant l’or quand on parle d’une crise qui arrive, je trouve ça malhonnête. La chaîne interdit-elle aux présentateurs de parler d’or ou d’argent ? Après cette vidéo, on ne peut qu’en être convaincu ! Maintenant, attendons de rentrer dans le coeur de la tempête, les langues se délieront sans doute un peu plus !

Au delà de ça, il faut reconnaître qu’Oliver Delamarche sait mettre en avant les bonnes questions, les bonnes remarques et qu’il a au moins le mérite de prévenir les gens de la crise sur une chaîne « alignée » , qui répète le même discours que la doxa dominante. N’hésitez donc pas à visionner ses autres vidéos qui sont toutes très intéressantes, malgré le fait que l’or et l’argent semblent mis de côté.

Vous pourrez retrouver toutes ses vidéos sur le blog Minuit moins une.

 


Olivier Delamarche – 21 juin 2011 – BFM Business… MinuitMoinsUne

Cours du jour

Historique des cours