Condamné pour avoir voulu se protéger de la mort du dollar

Pauvre M. von NotHaus. Il pensait faire le bien en frappant des pièces d’argent appelées « Liberty Dollars » (ou « Liberties »). Cet Américain voulait ainsi lutter à sa manière contre la politique de dévaluation de la Fed, en créant sa propre monnaie. Mal lui en a pris.

Les Liberties sont de vraies espèces sonnantes et trébuchantes, avec une réelle valeur indexée sur le cours du métal et utilisées par plusieurs dizaines de milliers de personne aux Etats-Unis. Depuis leur création en 1998, leur valeur grimpe. L’argent-métal, la vedette du dernier spectacle monétaire — par rapport à l’or — a atteint son plus haut niveau depuis 1984. La suite ici ->

Cours du jour

Historique des cours