Pourquoi vous ne devez pas croire à la finance bisounours

En ces temps incertains, on peut lire ici et là que la reprise est pour bientôt. Que notre ami Ben Bernanke est certainement dans le vrai et que l’Amérique est sur le chemin du rétablissement. Oui, mais ça c’est le conte de fées. Ici bas, il vaudrait mieux voir la réalité en face.

Voici ce que nous écrit un lecteur, J.C. P. par mail :
« Et si Ben avait raison ? S’il cherchait simplement à dévaluer le dollar, imaginons qu’il descende à 2 voire 3 dollars par euro ? Vous imaginez l’avantage compétitif des Etats-Unis, donc la relance économique dans ce pays, donc la réduction des déficits ? Et en plus, il ruine à moitié tous les détenteurs de dette américaine. Non seulement les Chinois n’exportent plus aux US mais ils sont envahis de produits made in USA. L’Europe également envahie de produits US… Et les chiffres de l’emploi sont bien meilleurs chez Ben qui sera mort de rire !«

Il n’y a que dans la finance bisounours où on se dégage de la dette en émettant d’autres dettes et en multipliant la fausse monnaie. Dans la vraie vie, cela se termine mal.

Source: MoneyWeek

Alors ? Faut-il écouter nos politiques, nos experts de la finance, se pavaner jour après jour dans les médias de masse ? Mieux vaut se couvrir bien au chaud avec son or et/ou argent physique tant qu’il en est encore temps !